En huit ans, le nombre d'entreprises de construction a augmenté d'un quart. Un consensus gauche-droite se dégage pour réduire les aides au logement.

 

 

En attendant l'annonce, prévue le 20 mars, d'un plan d'urgence de soutien à la construction, le secteur du bâtiment s'inquiète des conséquences du rapport sur les prix de l'immobilier remis à Matignon par le Conseil d'analyse économique (CAE). Ce rapport souligne le dérapage des prix du BTP en France par rapport à l'Allemagne, s'interroge sur d'éventuelles marges excessives des entreprises du secteur et préconise un groupe de travail pour en avoir le coeur net.

 

 

 

 

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, y est favorable et il doit être mis en place incessamment. « La Fédération française du bâtiment (FFB) veut y participer ! », a contre-attaqué ce matin son président Didier Ridoret lors d'un colloque de la FFB sur la flambée de l'immobilier et son impact sur la compétitivité de la France, en présence du rapporteur général du budget à l'Assemblée nationale, Christian Eckert (PS), et du député UMP Olivier Carré, membre de la commission des finances.

 

 

Lire la suite sur les Echos par Myriam Chauvot

 

http://www.lesechos.fr/medias/2013/03/06/544735_0202626944829_web.jpg

Tag(s) : #Bulle immobilière
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog